Cliff of Bandiagara (Land of the Dogons)
Mali, Inscribed in  1989
Criteria : v, vii

Cliff of Bandiagara (Land of the Dogons)

Learn more about the state of conservation of this natural World Heritage site by scrolling down to read assessment summaries.More details can be found by navigating to the "Full references" tab, where conservation issues, benefits and projects are cited alongside values, threats, and protection and management.Sources of information are listed under references.

Finalised on 29 Apr 2014
Conservation Outlook

Significant Concern

Les valeurs retenues pour l'inscription sur la liste du patrimoine mondial existent encore mais elles subissent des pressions importantes: les mutations sociales et culturelles induites par le tourisme culturel mal maîtrisé et la modernité, désertification qu'accentuent les feux et les coupes de ligneux, développement anarchique de constructions. Le manque de moyens et la situation d'insécurité globale conduisent à une situation qui se détériore. La faiblesse des moyens humains et financiers ne permettent pas de conserver et gérer efficacement un site très étendu.

Values

High Concern Trend: Deteriorating
Current state and Trend of values
High Concern

Les valeurs paysagères retenues pour l'inscription sur la liste du patrimoine mondial sont encore présentes mais elles sont mises en danger par des phénomènes comme la désertification liée aux fréquentes sécheresses, l’érosion hydrique et éolienne, les coupes de ligneux, le développement de constructions. La végétation de savane a été profondément dégradée par le feu et le débroussaillage, notamment autour des villages. L'accentuation des sécheresses ont pour conséquence la modification des paysages.Le manque de moyens et la situation d'insécurité globale conduisent à une situation qui se détériore.

Threats

High Threat
Overall Threats
High Threat

Les changements climatiques globaux conjugués avec la pression humaine sur les ressources ligneuses concourent à la désertification des paysages. La végétation de savane a été profondément dégradée par le feu et le débroussaillage, notamment autour des villages. La pression touristique a entraîné des changements de comportement qui affaiblissent les valeurs liées à la tradition et pousse à des aménagements ayant un impact sur le site.

Protection and Management

Serious Concern
Overall Protection and management
Serious Concern

L'ensemble du site est soumis à des difficultés (pression touristique, constructions, désertification accentuée par les feux, perte des valeurs culturelles traditionnelles) qui ne sont pas suffisamment prises en compte par le gestionnaire. Le plan de gestion et de conservation (2006 -2010) qui prend en compte le développement local du tourismes est à actualiser. Le personnel quoique suffisant en nombre doit être formé et doté de ressources budgétaires adéquates pour une gestion efficiente des valeurs du site en difficulté.

Click the + and - signs to expand or collapse full accounts of information under each topic. You can also view the entire list of information by clicking Expand all on the top left.

Assessment Information
Finalised on 29 Apr 2014

Values

Les valeurs paysagères retenues pour l'inscription sur la liste du patrimoine mondial sont encore présentes mais elles sont mises en danger par des phénomènes comme la désertification liée aux fréquentes sécheresses, l’érosion hydrique et éolienne, les coupes de ligneux, le développement de constructions. La végétation de savane a été profondément dégradée par le feu et le débroussaillage, notamment autour des villages. L'accentuation des sécheresses ont pour conséquence la modification des paysages.Le manque de moyens et la situation d'insécurité globale conduisent à une situation qui se détériore.

High Concern

World Heritage Values
High Concern Trend: Deteriorating

La diversité des formes géomorphologiques
Low Concern Stable

La diversité des formes géomorphologiques (plateau, falaises et plaine) du site est caractérisée par la présence de monuments naturels (grottes, dunes fixes et abris-sous roche) qui témoignent de l’influence continue de différents phénomènes d’érosion. La zone principale englobe trois types de paysages différents : le haut-plateau ou "toro", la falaise ou "koko", la plaine ou "seno" (encore désignée par le terme de "manu"). Le vaste et haut plateau gréseux s'éleve progressivement depuis le fleuve Niger jusqu'à la falaise qui domine la plaine sableuse du Seno-Gondo. La falaise est constituée d'un escarpement presque vertical qui surplombe une zone d'éboulis gréseux puis d'une vallée de piémont d'une largeur variant de quelques mètres à quelques kilomètres. L'escarpement a une hauteur variable, qui augmente du sud (100m) vers le nord (300m). La plaine offre un spectacle magnifique avec ses multiples cascades et ses arbres verdoyants. (Unesco, Evaluation des organisations consultatives, 1989)

Aire naturelle d’une beauté unique et exceptionnelle en Afrique de l’Ouest
High Concern Deteriorating

La falaise et ses éboulis constituent une aire naturelle d’une beauté unique et exceptionnelle en Afrique de l’Ouest. Les paysages sont grandioses, vertigineux, avec la plaine qui s’étend infinie au pied de la falaise. au-delà d’une végétation sahélienne typique, des zones extrêmement arides peuvent côtoyer des sortes d’oasis à la végétation luxuriante, des poches de biodiversité extraordinaires. Les habitats les plus spectaculaires sont installés dans les anfractuosités de la falaise de grès ou juchés sur des monceaux d’éboulis détachés de la corniche. (Unesco, Evaluation des organisations consultatives, 1989). C’est aussi dans l’environnement naturel qu’est localisée une plante endémique «l’Acridocarpus Monodii » dont l’aire de distribution se limite aux falaises (Cissé, 2011; Unesco, Evaluation des organisations consultatives, 1989).

Other Biodiversity values
Data Deficient Trend: NA

Threats

Les changements climatiques globaux conjugués avec la pression humaine sur les ressources ligneuses concourent à la désertification des paysages. La végétation de savane a été profondément dégradée par le feu et le débroussaillage, notamment autour des villages. La pression touristique a entraîné des changements de comportement qui affaiblissent les valeurs liées à la tradition et pousse à des aménagements ayant un impact sur le site.

High Threat

Current Threats
High Threat

Les changements climatiques globaux conjugués avec la pression humaine sur les ressources ligneuses concourent à la désertification des paysages. La végétation de savane a été profondément dégradée par le feu et le débroussaillage, notamment autour des villages. La pression touristique a entraîné des changements de comportement qui affaiblissent les valeurs liées à la tradition et pousse à des aménagements ayant un impact sur le site..

Droughts
High Threat

L'accentuation des sécheresses ont pour conséquence la modification des paysages. Ainsi, sur les 10 dernières années, les précipitations des mois les plus pluvieux ont subi des baisses importantes (de l'ordre de 40 à 50% en 2004, 2005, 2006) par rapport aux années normales (EU/JRC, 2010) (WCMC/UNEP, 2012)

Fire/ Fire Suppression
High Threat

La végétation de savane a été profondément dégradée par le feu et le débroussaillage, notamment autour des villages (WCMC/UNEP, 2012)

Tourism/ visitors/ recreation
Very High Threat

Le site pendant les cinquante dernières années a subi une véritable invasion touristique (évaluation de 80000 visiteurs en 2001). (WHC/Unesco, 2001) (WCMC/UNEP, 2012)

War, Civil Unrest/ Military Exercises
Data Deficient

Le contexte global d'insécurité (quelques incursions des rebelles à proximité du site ont eu lieu) suscite une forte baisse de fréquentation touristique synonyme de baisse de revenu pour la population et d'augmentation des pillages et trafic de biens culturels.

Changes in traditional ways of life and knowledge systems
High Threat

Le tourisme non contrôlé affecte aussi la structure économique et menace la base de la culture Dogon. Des danses et des masques sont maintenant produits pour les touristes. L'influence grandissante des religions révélées (Islam, Christianisme) perturbe de plus en plus les fondements de la culture traditionnelle. (WHC/Unesco, 2001) (WCMC/UNEP, 2012)

Potential Threats
NA

Protection and management

L'ensemble du site est soumis à des difficultés (pression touristique, constructions, désertification accentuée par les feux, perte des valeurs culturelles traditionnelles) qui ne sont pas suffisamment prises en compte par le gestionnaire. Le plan de gestion et de conservation (2006 -2010) qui prend en compte le développement local du tourismes est à actualiser. Le personnel quoique suffisant en nombre doit être formé et doté de ressources budgétaires adéquates pour une gestion efficiente des valeurs du site en difficulté.

Serious Concern

Protection and management

Relationships with local people (including stakeholder relationships, participatory management, rights, and access to benefits and equity)
Some Concern

La Mission Culturelle de Bandiagara, avec le budget de l’Etat Malien, mène de façon permanente une campagne de sensibilisation auprès des 289 villages du site, relative à la protection et la mise en valeur des éléments du patrimoine. La dissension entre le droit positif (régalien) et le droit coutumier dans le domine du foncier est une source de conflit. (WHC/Unesco, 1998) (WHC/Unesco, 2004)

Legal framework
Serious Concern

Le bien est classé dans le patrimoine national par le Décret N° 89 – 428 P-RM du 28 décembre 1989 en tant que sanctuaire naturel et culturel. Il s’y applique également la Loi régissant l’exploitation des forêts (N°68-8/AN-RN de février 1968) ainsi que l’Ordonnance N° 60/CMLN du 11 novembre 1969 concernant la chasse. (WCMC/UNEP, 2012)

Integration into regional and national planning systems (including sea/landscape connectivity)
Serious Concern

Il n'existe pas de plan régional ou local intégrant le Bien (WHC/Unesco, 2001)

Management system (for transboundary/serial properties, integrated management system should also be described/evaluated)
Serious Concern

Il n'existe pas de plan de gestion, pourtant annoncé en préparation en 2001. Un schéma directeur de développement touristique existe mais il a été élaboré en 1988 (WHC/Unesco, 2001)

Management effectiveness
Serious Concern

En 1995, l'équipe du site était de 3 personnes. Elle était de 6 personnes en 2001, ce qui reste tout à fait insuffisant pour contrôler et gérer 327490 ha. (WHC/Unesco, 2001) (WCMC/UNEP, 2012)

Implementation of Committee decisions and recommendations
Effective

Il n'existe que très peu de décisions et recommandations du Comité depuis l'inscription du site. (WHC/Unesco, website, 2012)

Boundaries
Some Concern

Les délimitations du Bien et de sa zone tampon ne sont pas appropriées (WHC/Unesco, 2001)

Sustainable finance
Serious Concern

L’insuffisance de ressources humaines et financières conduisent à un contrôle insuffisant du site. Le budget alloué par l'Etat en 2001 était de 6.400.000 FCFA. (WHC/Unesco, 2001) (WHC/Unesco, 2004) (WCMC/UNEP, 2012)

Staff training and development
Some Concern

Il existe un gros besoin en formation du personnel, notamment: gestion des sites, tourisme, communication (WHC/Unesco, 2001)

Sustainable use
Data Deficient

Data deficient

Education and interpretation programs
Some Concern

Il existe des programmes éducatifs pour les scolaires et un musée de site (Nombori) mais pas de sentier d'interprétation (WHC/Unesco, 2001)

Tourism and visitation management
Serious Concern

L'interprétation du patrimoine reste faible ou inexistante (WCMC/UNEP, 2012)

Monitoring
Serious Concern

Il n'existe pas de programme de suivi du Bien. (WHC/Unesco, 2001)

Research
Some Concern

La recherche a été, depuis longtemps, très importante sur le site. Les programmes de coopération internationale et les travaux des chercheurs nationaux se sont succédés jusqu'à une période récente: l'insécurité globale rend aléatoire la recherche actuelle. (WHC/Unesco, 2001) (WCMC/UNEP, 2012)

Overall assessment of protection and management

Assessment of the effectiveness of protection and management in addressing threats outside the site
Some Concern

A l'extérieur du site, les questions principales sont liées aux feux, aux prélèvements de matériaux ligneux et aux constructions. L'absence d'un plan de gestion, de moyens humains et financiers et d'inscription du site ans un plan régional d'aménagement rendent difficiles la bonne conservation des valeurs patrimoniales.

Overall assessment of protection and management
Serious Concern

L'ensemble du site est soumis à des difficultés (pression touristique, constructions, désertification accentuée par les feux, perte des valeurs culturelles traditionnelles) qui ne sont pas suffisamment prises en compte par le gestionnaire. Le plan de gestion et de conservation (2006 -2010) qui prend en compte le développement local du tourismes est à actualiser. Le personnel quoique suffisant en nombre doit être formé et doté de ressources budgétaires adéquates pour une gestion efficiente des valeurs du site en difficulté.

Best Practice Examples

Additional Information

Key Conservation Issues

Issues

Changement climatique
Global

L'accentuation des sécheresses ont pour conséquence la modification des paysages. Ainsi, sur les 10 dernières années, les précipitations des mois les plus pluvieux ont subi des baisses importantes (de l'ordre de 40 à 50% en 2004, 2005, 2006) par rapport aux années normales

Feux
National

La végétation de savane a été profondément dégradée par la coupe de bois de chauffe et le débroussaillage, notamment autour des villages.

Sécurité
Regional

Le contexte global d'insécurité (quelques incursions des rebelles à proximité du site ont eu lieu) a contribué à l’arrêt de fréquentation touristique synonyme de grave crise économique pour la population et de recrudescence du phénomène de de pillage et du trafic illcites de biens culturels.

Benefits

Health and recreation

Le site est une destination majeure en Afrique de l'Ouest: il constitue donc une source de bénéfice évident. Toutefois, l'absence d'un plan de gestion du site et d'une organisation des flux, d'une surveillance efficace, d'une formation aux valeurs du site et à son authenticité apportent pour le moment plus de problèmes que de bénéfices. La question des retombées économiques directes sur la population locale devra aussi être améliorée. Enfin, la situation sécuritaire actuelle a pratiquement stoppé les activités touristiques. Il s'agit donc bien de potentialités

Projects

Active Conservation Projects

N0 Organization/ individuals Brief description of Active Projects Contact Details
1 Universités de Francfort, Angers, Caen et Rouen Archéologie du Paysage au Pays Dogon / Mali www.uni-frankfurt.de www.univ-angers.fr www.unicaen.fr www.univ-rouen.fr
2 Université de Caen Projet CAPHASS : variations Climatiques et processus Anthropiques dans les dynamiques Paysagères Holocènes en Afrique Soudano-Sahélienne (exemple du Plateau dogon, Mali) www.unicaen.fr
3 CraTerre Bandiagara: gestion et valorisation du paysage culturel: -encourager l'usage des matériaux locaux - développer des modèles constructifs répondant aux besoins contemporains et s'intégrant au paysage - sensibiliser les acteurs gouvernementaux et les parties prenantes aux valeurs du site - préparer un plan de gestion avec les parties prenantes http://craterre.org
4 Mission Archéologique et Ethnoarchéologique Suisse en Afrique de l'Ouest Peuplement humain et paléo-environnement en Afrique de l'Ouest http://anthro.unige.ch/lap/maesao/ vincent.serneels@unifr.ch
5 Université de Paris X - Nanterre Recherches sur le peuplement pléistocène de l'Afrique de l'Ouest sub-saharienne», www.u-paris10.fr

Compilation of potential project needs

N.O0 Organization/ individuals Brief description of Active Projects Contact Details
1 Universités de la Francophonie Schéma et outils d'interprétation du site www.auf.org/
Rn0 References
1 WCMC/UNEP, 2012, World Heritage Sites: Cliff of Bandiagara, 6 p.
2 Cissé L. World Heritage and Sustainable Development : The role of Local Communites : Case study, Cliff of Bandiagara (Land of Dogon) Mali, 2012
3 Cissé L. PATRIMOINE ET DEVELOPPEMENT LOCAL – LE ROLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES DANS LA GESTION DU SITE DES FALAISES DE BANDIAGARA (MALI), 2011.
4 WHC/Unesco, 2004, Rapport de mission au Mali, 33 p.
5 WHC/Unesco, 1998, Rapports sur l'état de conservation de biens mixtes, 22COM VII.30, 111 p.
6 EU/JRC, 2010, Report on the Cliffs of Bandiagara
7 FITS. Pays Dogon. Atelier FITS, 2008.
8 WHC/Unesco, 2002, Rapport sur les sites du patrimoine au Mali 143 p.
9 WHC/Unesco, 2001, Rapport périodique, cycle 1, section II, falaises de Bandiagara, 27 p.

Site Description

The Bandiagara site is an outstanding landscape of cliffs and sandy plateaux with some beautiful architecture (houses, granaries, altars, sanctuaries andTogu Na, or communal meeting-places). Several age-old social traditions live on in the region (masks, feasts, rituals, and ceremonies involving ancestor worship). The geological, archaeological and ethnological interest, together with the landscape, make the Bandiagara plateau one of West Africa's most impressive sites.

ⓒ UNESCO